Communiqué de Presse – Forum de Bioéthique de Strasbourg

Nous, Le Planning Familial 67, La Nouvelle Lune, Nous Toutes 67, Les efFRONTé-e-s 67, dénonçons la mascarade que constitue le Forum Européen de Bioéthique.

30/01/2019
Communiqué de Presse – Forum de Bioéthique de Strasbourg

Supposé être un lieu humaniste d’échanges laïques et objectifs, le forum montre avant même son ouverture que les débats seront limités, déséquilibrés et orientés.

# Limités

La formulation des thèmes de certaines conférences montre une volonté de restreindre les « débats » à leur portion la plus médiatique. Il est intéressant de noter par exemple que la question des mutilations sexuelles n’est abordée que sous un angle colonialiste, invisibilisant ainsi le combat des personnes intersexes contre ces violences médicales en France.

 # Déséquilibrés

Le choix des intervenant·e·s témoigne des partis pris des organisateur·rice·s, qui limitent la prise de parole des associations et collectifs concernés et pose l’hégémonie du savoir médical, présenté comme objectif et neutre. Ainsi, la même constitution de tables rondes se répète et réunit une unique association avec un parti pris fort, et des professionnels supposés neutres. Où sont les contradicteur·rice·s issu·e·s du monde associatif de terrain ? Par ailleurs, nous déplorons la quasi absence des personnes concernées et des collectifs qui les représentent dans les tables rondes, ce qui prive le public de savoirs empiriques et appauvrit le débat.

# Orientés

Bien loin de soutenir un abord objectif et ouvert des sujets, les énoncés volontairement racoleurs du forum posent des pré-supposés massifs et dérangeants qui contredisent toute velléité de discussion. De « l’enfant » qui grandit à l’intérieur de l’utérus de sa mère, au gloubi boulga méprisant de la conférence sur le genre qui amalgame « théorie des genres », « écriture inclusive » et transition médicale, les textes introductifs impliquent des lectures orientées et biaisées. Ainsi, nous apprenons que l’IVG n’est pas universellement accepté par la loi, (vrai, malheureusement dans le monde) mais en France, nous célébrons cette année les 44 ans de la loi Veil. Avec de tels points de départ, peut-on espérer un réel débat ?

Nous serons présent·e·s lors de ces différents évènements pour nous faire entendre, n’hésitez pas à nous contacter !

Signataires : Le Planning Familial 67, Nous Toutes 67, La Nouvelle Lune.

Par ailleurs, un autre communiqué de presse a été établi par un autre collectif d'associations, que vous pourrez trouver ci-dessous. 

A lire ci-dessous, les 2 communiqués.